...
Pour une meilleure expérience, modifiez votre navigateur sur CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
Baisse des amendes dans un contexte de déforestation croissante en Amazonie

Baisse des amendes dans un contexte de déforestation croissante en Amazonie

Alors que le gouvernement brésilien réduit ses efforts de protection de l'environnement et que la déforestation s'accélère dans la forêt amazonienne, l'Institut brésilien de l'environnement et des ressources naturelles renouvelables (Ibama) consacre peu d'amendes.

L'analyse de Fakebook.eco a révélé que les amendes imposées par l'agence fédérale étaient passées de 11,914 en 2019 à 9,516 amendes en 2020.

La tendance du nouveau gouvernement à lutter contre la déforestation illégale est moins stricte. Le gouvernement du président Jair Bolsonaro estime que pour lutter contre la pauvreté dans la région, il faut mener davantage d'activités minières et agricoles en Amazonie. Il estime également que les amendes d'Ibama ne sont pas nécessaires.

Comme le soutient l'institut de recherche spatiale du gouvernement, la déforestation en Amazonie a atteint un record en 2020 après 12 ans; avec le nettoyage d'une région sept fois plus grande que Londres.

Samira H.

Top